Virgin radio ne fait pas dans la dentelle

Publié le par Agnès Lenoire

 

Virgin radio-étoileÀ la vue de cette pub, on comprend, si on ne le savait pas, que Virgin radio est une radio « jeune ». Non seulement jeune, mais capable de vous rajeunir un monsieur à la mine très triste, au teint noirci comme s’il remontait d’une mine du Chili… Mais non, ce n’est pas un mineur, c’est un vieux ! Les vieux sont comme ça, vous savez : noirs et déconfits, plus très frais. Voir la vidéo sur leur site.

Mais heureusement, un petit coup de Virgin radio dans les oreilles, et hop, sauvé, le vieil affreux dégoûtant redevient jeune et beau, comme on les aime et comme on doit tous vouloir rester…

Car le vieux est non seulement moche et enfumé, mais en plus il sent le renfermé, le moisi, d’où l’idée de le rafraîchir à coup de musique bien choisie.  « Restons frais ! », vous dit-on.

Avec cette pub, Virgin ne craint pas de marcher dans la boue visqueuse du mépris d’une partie de la population. Pas de la première fraîcheur, le slogan. Virgin et son vieillissement bien géré  ont des relents très rances.

Publié dans Pub à la poubelle

Commenter cet article

Chatbalance 29/09/2010 14:03



"Mieux vaut être riche, jeune et en bonne santé, que pauvre, vieux et malade !" et un petit
hommage à Jacques Brel : "Mourir la belle affaire, mais vieillir, vieillir..."


Il est vrai que vieillir c'est déjà pas très agréable, mais être mis au banc de la société c'est triste ! Surtout que c'est un état qui touchera tout ceux qui auront
eut la chance de survivre à tous les aléas de la vie. Que peux t'on souhaiter à ces publicitaires ? Longue vie ?!



Grasyop 22/09/2010 19:50



Je ne peux pas dire que cette pub me choque, mais je ne suis pas sûr d'en comprendre le message. Faut-il comprendre qu'écouter Virgin radio fait vieillir la tête ?



martz 22/09/2010 14:59



Après le frites de Findus meilleures que celles de mammie, Marie de hennezel qui préconise de vieillir sans être vieux, Science et Vie qui propose de vivre sans vieillir, Virgin s'y met
également.


Nous avons là une confirmation de ce que nous écrivons, Michel Billé, sociologue et moi même, philosophe, dans notre essai La tyrannie du Bien Vieillir. Si "Bien vieillir" ce n'est pas devenir
vieux et  devient le projet personnel et politique auquel nul ne saurait déroger, mal vieillir risque de devenir une faute grave. preuve en est. Didier Martz



fohanno 21/09/2010 10:45



Il doit bien se trouver dans l'organigramme de la société Virgin quelques "vieux pas frais",non ? Comment ont-ils jugé cette pub honteuse, dégradante... et primaire. Et les parents du publiciste
? Sont-ils fiers de l'image que leur fils (ou fille) donne de la vieillesse ?