Synergologie : souriez, vous êtes décryptés !

Publié le par Agnès Lenoire

 Série lie to meLa POZ de décembre (Publication de l'Observatoire Zététique) se fait l'écho ce mois-ci de la pratique de la synergologie, sous la plume de Nicolas Vivant. Encore un mot en "logie" qui fait mine d'être scientifique pour mieux se parer de sérieux ! La synergologie, selon son fondateur Philippe Truchet, "permet de décrypter le fonctionnement de l'esprit humain à partir de son langage corporel [...]" et mettre à jour des messages que vous ne vouliez pas exprimer verbalement.

 

La POZ nous rappelle :

 "Si l’invention n’est pas récente (le livre fondateur date de 1998) elle connait, depuis 2011, un succès grandissant. L’information critique manquant cruellement (2 articles sceptiques seulement, pour des milliers de pages qui en font la promotion), peut-être est-il temps de creuser la chose. D’autant que le sujet est désormais abordé à la télévision et que là aussi, le recul n’est pas de mise."

 

Monsieur Turchet se base sur des entretiens vidéo qu'il a réalisés lui-même  et prétend qu'il peut tirer une régle universelle de ses observations. Par exemple, une personne détendue montrerait plus son oeil gauche, en penchant la tête à gauche. Autre exemple : dans 100% des cas, les dominants sont plus tactiles et enclins à toucher leurs adversaires. Obama l'aurait fait avec Mac Cain pendant les débats avant les élections. Mais Nicolas Vivant nous prévient : sur Youtube, on peut visionner les matchs où Federer est vainqueur : sur 25 fins de matchs, le vainqueur ne s'attarde en congratulations physiques que dans 32% des cas.  Aucune expérience sérieuse autre que celle de Turchet avec ses vidéos n'a jamais été menée. Pourtant, cela ne l'empêche pas  d'affirmer que le langage corporel est universel, donc fiable. Rien ne vient le prouver. On sait pourtant à quel point les individus sont imprévisibles.

 

Ce qui fait que la synergologie plaît tant, c'est sans doute qu'elle est portée par un courant psychologisant très à la mode. Et puis la série américaine de la FOX "Lie to me"  a renforcé la crédibilité de cette discipline puisque le docteur Lightman, héros de cette série, revendique le caractère scientifique de sa discipline. Il détecte en effet les menteurs grâce à des micro expressions corporelles.

 

Une série reste une fiction, libre d'inventer, d'exagérer, de mentir !  Elle n'est pas dénuée d'intérêt d'ailleurs, car le mensonge est un exercice difficile, et notre héros a parfois du fil à retordre avec certains sujets doués pour le camouflage et les non dits. Le menteur peut bien sûr s'exposer à être démasqué par un observateur pointu.  Il faut beaucoup de maîtrise pour rester "comme si de rien n'était".  Arriver à démasquer un menteur reste donc un jeu d'intution, de tâtonnements, où certains excellent certainement plus que d'autres, parce qu'ils sont plus fins. Tout cela est loin d'être  scientifique.

 

Mais le créneau de la psychologie est une brèche pour ce type de discipline. On y retrouve une forme de déterminisme biologique qui veut que l'on ne maîtrise pas nos comportements parce qu'ils sont ancestraux, et que ceux-ci, puisqu'ils sont écrits, clairs, prévisibles, peuvent être lus, comme dans un livre, par d'autres.

 

Alors ne laissons pas la synergologie nous tromper, d'abord parce qu'elle n'a pas fait la démonstration de sa fiabilité, ensuite parce que la complexité du comportement humain ne peut donner prise à ce type de réductionnisme.

 

NL_logoOZ.jpgL'article de Nicolas Vivant sur le site de l'Observatoire Zététique est ici : Synergologie, pas un geste !

Publié dans Zététique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyance par mail 15/03/2016 14:38

Bravo pour ton blog!! Et surtout, merci pour ce contenu qui me fait toujours plaisir!!
Amicalement

Querniston 21/09/2012 18:29


Certes, il doit y avoir presque autant d'articles qui désavouent la synergologie, que de banalitées aux tounoures magistrales dans la présentations de cette "pseudo-science".


Néanmoins, il est de bon ton de constater que votre article ne cite lui aussi aucunes sources, et ne peut se pârer d'aucune légitimités autres que d'être écrit par un "bon penseur" ...

protagoras 16/07/2012 17:13


désolé de vous contredire partiellement, mais les expressions faciales des émotions ont été étudiées de façon rigoureuse par un grand clinicien, le dr Guillaume Duchenne, au 19 e siècle, dans
son ouvrage Mécanisme de la Physionomie Humaine ( 1862).


pour mémoire, Duchenne est également "l'inventeur" d'une certaine variété de myopathie, à laquelle est attachée son nom ( myopathie de Duchenne)


A vouloir être trop "septique" , on risque de se priver de la lecture d'oeuvres de grands cliniciens" rationnalistes "

nuages 27/12/2011 21:30


Il est frappant de constater que toutes ces pseudo-sciences, pseudo-thérapies et pseudo-techniques de développement personnel, se baptisent elles-mêmes de noms ronflants d'origine grecque, pour
faire sérieux et scientifique. (exemples : biodynamie, cristallisation sensible, kinésiologie, réflexologie, iridologie, auriculothérapie, naturopathie, astrologie holistique, et plus si
affinités).

Norbert Gabriel 26/12/2011 10:53


peut-être que le vrai titre est syner gogo logie ?