L'astrologie, jolie blonde idiote

Publié le par Agnès Lenoire

ophiucus.jpgJe viens de découvrir un blog très accrocheur, qui doit remporter un grand succès : L'astrologie pour les blondes. Bien sûr, comme moi, vous entendez « pour les nuls » à la place de « pour les blondes ». C'est bien le but recherché. C'est même le sous-entendu le plus populaire, l'amalgame le plus répandu sur le zinc (pour reprendre le nom de domaine de ce blog).

Voilà un astrologue logique avec lui-même et avec ses revendications. Comme tout astrologue, il est irrationnel, ne connaît pas la réalité du ciel, invente des interprétations et diffuse des assertions sans preuves.

Et dans la foulée, il adhère au concept - très naturel pour quelqu'un qui navigue dans les sottises à la mode- celui de la bêtise des blondes.

Son blog est un blog de déculturation, qui emmène les lecteurs sur des informations biaisées. Exemple : son dernier billet traite des « aspects ». Les aspects, nous rassure-t-il, ce n'est pas compliqué (une blonde pourra le comprendre !), c'est de la géométrie, juste de la géométrie. C'est quand même drôle, car moi je n'ai jamais entendu ni lu ce mot « aspect », plutôt flou, en géométrie. L'aspect serait même plutôt son antithèse : la géométrie n'admet rien de flou, d'indéterminé, mais exige du précis, du mesuré. Sans cette exigence, point de géométrie. N'allez pas plus loin, tout est du même acabit sur ce blog. Je n'ai rien compris, sans doute parce que je suis blonde.

Je ne mets pas de lien pour aller le visiter. Cela me ferait mal au clavier. Débrouillez-vous, ou mieux, n'y allez pas.

Illustration : la grande constellation d'Ophiucus, située en partie sur le zodiaque, que les astrologues n'ont pas encore découverte.

Publié dans Astrologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lunesoleil 18/04/2011 17:45



Il fallait la sortir , mais quand même dénigrer a ce point l'astrologue je ne suis pas d'accord avec vous.


Tout est prétexte aujourd'hui sur internet via les blogs ou les réseaux sociaux de dénigrer son senblable, le record est surtout battu en politique


Vous cherché une audience par ce constat? 


Votre message fait sourire certe, mais il a aussi l'avantage de ridiculiser son auteur et si on inversais les rôles ?


Je suis pas blonde mais rousse par coloration



Bret-Morel 03/02/2010 08:43


Bonjour à vous, je viens par hasard ici et trouve votre commentaire ne datant que d'hier, ouf :-) Ne vous méprenez pas sur mon site, si je pense oui, que les expérimentations habituelles ont le
défaut de ne pas tenir compte vraiment de la composante technique de l'astrologie (qui est hyperimportante pour ses adeptes et permettrait aussi une approche un peu plus "causale"), je ne prétends
pas que l'astrologie réussirait à ces nouvelles expérimentations. Je ne vise pas non plus à prouver l'astrologie, c'est mon travail de déconstruction qui m'amène aussi de temps en temps sur ces
terrains-là. Vous savez, nous pouvons aussi échanger des mails :-) mon adresse est indiquée en bas de toutes les pages de mon site.


le belge 02/02/2010 17:45


La principale critique que l'on peut adresser aux scientifiques au sujet de l'astrologie est leur trop grand sérieux. Ils appliquent des méthodes scientifiques en réponse à des affirmations
péremptoires et non fondées. Il est ensuite facile, a posteriori, de nier les résultats arguant que l'expérience n'était pas adéquate. Votre site, Bret-Morel ambitionne de nous dire comment
critiquer de manière efficace l'astrologie. C'est gentil, quoique un peu gonflé. Assener que la critique de l'astrologie est en fait la critique d'astrologues particuliers est un peu facile
(pourriez-vous nous rappeler quel est l'intérêt de n'examiner que des arguments faciles): Il y a autant d'astrologies que d'astrologues. Peut être que si l'astrologie pouvait faire l'effort
d'arriver à un début de consensus, elle serait un peu plus crédible dans son exigence d'une validation scientique générale. Si vous ajoutiez la possibilité d'écrire des commentaires critiques sur
votre site, je serais ravi d'approfondir le sujet avec vous.


Chantal d'Aubagne 23/01/2010 09:34


Mon Dieu ! (oh zut ! il existe au fait lui ?). Laissez donc les gens à leurs croyances et à leur libre-arbitre. Posez-vous donc la question de savoir pourquoi les gens se tournent vers celles-ci !
Les esprits scientifiques passent leur temps à ne regarder que dans leur lorgnette sans aucune ouverture sur ce qui n'a pas apporté 10 ans d'études mais qui est, néanmoins, ancestral...comme
l'astrologie. Il est inutile d'entamer un débat, çà ne sert à rien ! La société se déshumanise, il faut bien trouver des gens qui vous écoutent et moi, c'est un astrologue qui m'a remis "sur pied"
par un discours parfaitement intelligent. Adressez-vous aux bonnes personnes. En attendant, si l'astrologie est une jolie blonde idiote (colonne de droite), la science est peut-être sa soeur brune
mais légèrement handicapée...Cordialement.


Bret-Morel 16/01/2010 09:57


Bonjour,
pourriez-vous nous rappeler quel est l'intérêt de n'examiner que des textes faciles, des propos astrologiques absurdes et incultes ??? Pourquoi ne vous attaquez-vous jamais à mon site
http://www.lastrologie-et-la-raison.net/fondements_traditionnels.htm ou à celui du CURA (Guinard) http://cura.free.fr/articles.html ? Trop compliqué ? Mais n'y a-t-il un peu de désinformation vis à
vis de vos lecteurs ? C'est vraiment dommage...... et c'est un peu comme l'AFIS qui s'amuse à faire croire qu'Elizabeth Teissier est représentative de l'astrologie alors qu'elle joue toute seule
dans son coin, ne milite pour aucune assoce, etc. Il y a des prismes critiques déformants aussi. Ce serait bien d'ailleurs, un article là-dessus où la critique prendrait un peu de recul sur
elle-même. Est-ce vraiment inimaginable ???