Polémique avec monsieur Bret-Morel

Publié le par Agnès Lenoire

Suite à mon billet du 9 juin, qui lui-même répondait à un commentaire de monsieur Bret-Morel, ce dernier a de nouveau réagi dans les commentaires. Puis il m'a écrit par le formulaire de contact  et je lui ai répondu par reply.

Mais bizarrement il veut maintenant que tout cela soit sur le blog, croyant sans doute me mettre mal à l'aise.
Mais que nenni, je n'ai que des idées claires comme de l'eau de roche et à sa demande, voici des copiés-collés on ne peut plus conformes et publiques depuis le dernier échange sur mon blog..  Avec mes excuses les plus plates pour ennuyer autant mes lecteurs  !
......................................

Déformation de propos

Bret-Morel
Madame, je viens de découvrir le post me concernant, et je me suis exprimé en commentaire. Il se trouve que, bien involontairement j'en suis sûr, vous me faites dire le contraire de ce que je pense, mais que tout cela est propagé par paperblog, etc. Je vous prie donc de bien vouloir relire les lignes que j'ai écrites et corriger ou même enlever les lignes me concernant. C'est un peu comme si sur mon propre site j'écrivais que vous croyez à l'astrologie puisque vous publiez des horoscopes... Je pense que vous n'apprécieriez pas vraiment et que vous tireriez vite des conclusions sur la pertinence de mon jugement... Merci donc de faire ce qu'il faut pour corriger votre erreur. SBM

………………………………

Ma réponse le même jour :

Bonjour,

Vous pouvez écrire que je crois à l'astrologie, c'est votre droit si c'est ce que vous pensez ! L'avantage, c'est que dans mon cas, personne ne vous croira !

Quant à moi, je garde mon interprétation, exacte ou erronée, de vos écrits. Libre à vous d'écrire de façon plus claire et de ne pas conduire les lecteurs sur des terrains multiples, mouvants  et contradictoires !

A bon entendeur.

Agnès

………………………………

 

Réponse de monsieur Bret-Morel le 27 juin

 

Bonjour à vous, je suis profondément choqué de voir que vous ne réagissez pas mieux que les astrologues qui refusent le débat...


Je ne pensais pas que la véracité de vos dires était aussi peu importante à vos yeux... et que seule comptait la vindicte anti-astrologique. Je crois que vous devriez le préciser qq part sur votre blog afin de cesser de tromper vos lecteurs sur votre bonne foi et l'assurance de ce que vous écrivez.


J'avoue que je me suis fait avoir, il faudra que je vous lise différemment à partir d'aujourd'hui. Comment, après cela, ne pas crier à l'injustice ?


Aurez-vous le courage de publier les qq lignes que vous venez de m'envoyer en réponse, par exemple, à mon commentaire, ou bien dois-je le faire moi-même ???

 

Je comprends par contre que mon discours soit difficile d'accès, mais qu'y puis-je ? Les sceptiques militants ont-ils le droit de s'affranchir d'un peu de connaissance sur l'Histoire des sciences ? Voire sur le sujet qu'ils critiquent ? Ou doit-on en rester aux discussions de comptoir dès qu'ils sont remis en cause ???


Le fondement de la critique est-il seulement affectif ? Ce serait un comble !

Si encore je publiais des prédictions, ou même si je faisais de la consultation astrologique, je pourrais presque trouver qq motivation éthique à vos affects, mais ce n'est même pas le cas.... Quelle tristesse, le drapeau de la Raison est aujourd'hui en berne... le sceptique range les autres dans des boites tout comme ceux qu'ils dénonce.


Au fait, vous parlez de contradiction, mais êtes-vous bien sûr qu'il y en ait ??? Comme tout bon obscurantiste, vous rejetez sans argumenter... Cela me fait penser un peu à un élève qui parlerait de contradiction évidente à propos de l'héliocentrisme.....



J'espère que nous n'en resterons pas là. SBM

………………………………………..

 

Je crois que l’on va en rester là au contraire, car l’obscurantiste de service est fatiguée.  

Agnès 

........................

Publié dans Astrologie

Commenter cet article

Lunesoleil 18/04/2011 18:09



L'éternel débat entre les astrologues et ses détracteurs qui sont là pour faire progresser l'art de pratiquer l'astrologie dans le bon sens


Vous aviez affaire a un gros morceau là, vous êtes rentrez tout seul dans la gueule du loup, il fallait pas forcer la main . Les septiques ne sont pas récupérables tout comme les astrologues qui
se chamaillent entre eux pour des pacotilles.


Le mieux c'est de faire cavalier seul ..... , il me semble c'est ce que vous faites sur votre site?


Toujours pas moyens de déposer des commentaires?, vous êtes sur de ne pas êtes contestés



NEMROD34 18/07/2009 15:57

Désolé entre un clavier défaillant et un navigateur qui ne va pas bien non plus ça donne ça ...

NEMROD34 18/07/2009 15:55

C'est vous qui voyez.Voici par exemple comment je réponds a certaines "attaques", ce est-ce que je vous proposé de faire :  http://nemrod.neuf.fr/crop/Je trouve que c'est la meilleure façon de faire au final, bien sur ou l'argumentation est bonne ou elle ne l'est pas.Dans le cas pré"sent c'est silence radio coté arguments en face ... 

Bret-Morel 18/07/2009 15:35

Cher Monsieur,le problème est que j'ai le sens des proportions, donc une action en justice non, serait disproportionnée. Ensuite je suis peut-être assez naïf pour continuer de croire que je peux faire appel à l'intelligence d'Agnès Lenoire car la question n'est pas celle d'une critique ou d'un argument auquel il me faudrait répondre, mais la publication publique de propos que je n'ai jamais tenus. J'ai donc déjà répondu à cela et cela n'a rien fait... Ensuite cela me gêne d'employer les mêmes procédés, à savoir un texte sur mon site ou sur Agoravox effectivement, un jour peut-être...Je ne me suis pas encore adressé à over-blog, peut-être vais-je devoir en arriver là.SBM

NEMROD34 18/07/2009 13:11

Cher monsieur à ce stade je vois pas beaucoup de solutions:- Ou vous acceptez que l'on vous critique même si la critique n'est pas bonne. - Ou vous publiez une lettre ouverte (le post agora ect voire même l'envoyer à ages).- Ou vous agissez en justice si vous estimez que c'est si grave que ça et qu'il y a vraiment un mal qui vous est fait.Je pense que le mieux est d'accepter la critique et d'argumenter en sens contraire.Bien à vous .