L'origine chaldéenne du zodiaque

Publié le par Agnès Lenoire

 

Pour répondre aux commentaires de monsieur Bret-Morel sur le billet du 18 mai  faisant allusion à  l’origine du zodiaque, voici un document éclairant. Si vous n’avez pas lu les commentaires liés à ce billet, sachez que monsieur Bret-Morel affirme que le zodiaque n’a pu être inventé par les Chaldéens, parce qu’ils n’ont pas inventé l’écliptique, ce plan d’orbite du Soleil et des planètes (plan dans lequel se produisent les éclipses, d’où son nom).

Pourquoi faire un amalgame entre découverte de l’écliptique et invention du zodiaque, et rejeter la seconde au nom de la première ? Les Chaldéens, seize ou dix-sept siècles avant J.-C. avaient imaginé des figures célestes sur la voûte céleste, comme le Scorpion, le Sagittaire et quelques autres. Situés dans la bande où étaient observés les astres errants, ces signes furent dotés d’un statut spécial.

 

Voici le texte extrait du Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines, mis à jour sur le site de l’Université de Toulouse Le Mirail :

 

« Il est aujourd'hui établi que l'origine du zodiaque ne doit pas être cherchée en Égypte, mais en Babylonie. Parmi les figures gravées dans ce pays sur les bornes (kudurru), dont la date remonte jusqu'au XIV° siècle avant notre ère, on a identifié avec certitude celles du Scorpion, du Sagittaire (fig. G00(, du Poisson, du Capricorne, de la Vierge, et plusieurs autres signes, Bélier, Lion, Verseau, Gémeaux, ont été reconnus avec une probabilité suffisante sur ces bornes on sur les gemmes provenant de Mésopotamie. Les monstres dimorphes qui apparaissent encore sur nos cartes célestes, comme le Capricorne, mi-chèvre mi-poisson, ou le Sagittaire, centaure tirant de l'arc, sont donc des produits de l'imagination orientale, qui crut les apercevoir, avec celles de dieux ou d'animaux sacrés, dans les dessins compliqués que forment les étoiles sur la voûte du firmament. »

 

Les chaldéens avaient donc bien imaginé le zodiaque, complété et transformé par la suite. Ils étaient  des observateurs à la fois savants et croyants.

Illustration tirée de l'ouvrage : Camille Flammarion, Les étoiles et les curiosités du ciel, éd. C. Marpon et E. Flammarion, 1882. Exemplaire personnel.

Publié dans Astrologie

Commenter cet article

voyance par mail gratuite 01/09/2016 09:45

Très beau blog, merci pour les détails sur les prises de vue, ça va me faire progresser.

Bret-Morel 20/05/2011 12:07



Madame, 2 ans sont passés et vous n'avez toujours pas vu que vos citations renvoient seulement vers la forme admise pour les constellations qui PLUS TARD feront partie de ce que l'on nommera
zodiaque. Car il n'empêche que sans la notion d'écliptique pour trier parmi les constellations il n'y a pas de zodiaque, d'où le système des 3 voies parallèles à l'équateur dont je parlais dans
ma "défense"..... ce en quoi aussi votre citation n'apporte rien sur l'origine du zodiaque, seulement sur celles des constellations. Est-ce vraiment difficile de comprendre cela ? Sniff.... le débat de fond, le débat de fond.....



Bret-Morel 10/07/2009 10:14

Madame, plus de 2 semaines sont passées et votre billet n'a en rien été modifié.... je trouve cela inadmissible ! Au moins pourriez-vous expliquer à vos lecteurs que je conteste vos affirmations me concernant.Bien sûr vous avez consacré un billet entier en publiant qq mails, mais vous avez décidé de laisser traîner ces propos mensongers me concernant, je trouve cela inadmissible.Pire, vos textes apparaissent sur d'autres sites, propageant cette information erronée et il faut que j'aille contester chacun ou demander qu'ils disparaissent. Mais enfin, quel est votre sens de la déontologie ????????D'autant plus qu'à aucun moment dans vos billets vous ne donnez de liens renvoyant vers les pages concernées, ni vers mon site. Je constate donc une attaque en règle de votre part.Votre silence est-il une démonstration de naïveté ? Je refuse de le croire, vous avez trop l'habitude de prendre du recul sur l'information pour ne pas voir les dérives actuelles que vous vous autorisez.Il serait trop facile de considérer que vous vous taisez pour ne pas faire monter la sauce en "oubliant" juste le fait que vous me faites dire le contraire de ce que je pense !Merci de modifier enfin vos textes, quel que soit votre militantisme sceptique !Serge Bret-Morel

Bret-Morel 26/06/2009 11:48

Madame, je viens de prendre connaissance de ce billet et je suis absolument consterné… Comme bien des obscurantistes le font avec vos écrits, vous avez détourné mes propos à propos des origines du zodiaque. Où ai-je écrit qu’il n’était pas d’origine chaldéenne ??? Voici les lignes que vous citez en les surinterprétant http://www.doutagogo.com/article-32426824-6.html : « Enfin, à propos des origines du zodiaque, il est faux d’écrire que les premiers observateurs du ciel en Chaldée ont « en même temps » (je vous cite) créé les signes du zodiaque qq 17 siècles av. JC. L’idée de découpage de l’écliptique en 12 parties égale remonte vers le 8 siècle av. JC et est uniquement astronomique » Je n’ai rien voulu écrire d’autre que le zodiaque est bien plus récent que le 17ème siècle av. JC. Mais pas qu’il est d’une origine non chaldéenne ! Je fais donc appel à votre sens de la déontologie pour rectifier les lignes que vous avez écrites sur ce point et qui me citent de façon erronée. Elles ont été reprises sur paperblog et d’autres sites, ce qui aggrave encore la chose. N’êtes-vous pas convaincue ? Vous trouverez sur le site Agoravox et sur mon propre site un texte publié fin novembre 2007 « Faut-il rénover la critique de l’astrologie ? » http://www.lastrologie-et-la-raison.net/articles_auteurs.htm vous expliquant la chose en long en large et en travers. Notamment le fait que les mésopotamiens (toujours eux...) ne repéraient toujours pas au 12ème siècle av JC les mouvements des astres autours de l'écliptique, mais sur "3 voies" parallèles à l'équateur céleste... Référence : dictionnaire de la civilisation mésopotamienne, Laffont, 2002 Qu’est-ce que le zodiaque sans l’écliptique ??? Tant que vous en resterez à un ensemble d’images et de constellations, effectivement, vous pourrez trouver l’origine du zodiaque aussi loin dans le temps. Ou alors il faut parler aussi des origines de l’astrophysique avec Démocrite (théorie des atomes) ou Empédocle (les 4 éléments constituant la matière)… Votre erreur vient à mon avis du fait que vous ne considérez pas le zodiaque astrologique comme une tentative de systématisation des données de l’astronomie d’observation (ce qui est bien tardif) balbutiante. Mais comment en être étonné si la divination astrale mésopotamienne est encore l’astrologie à vos yeux ? Vous trouverez ce qu’il faut dans l’article cité ci-dessus pour vous remettre un peu en question. Je vous remercie en tout cas de rectifier les propos me concernant que je n’ai jamais tenus. SBM

s 26/06/2009 11:38

lll