500 euros et 500 secondes par Doutagogo

Publié le par Agnès Lenoire

Petit jeu auquel je suis invitée sur le blog d’Olympe.

La règle est la suivante:

  • 1. Avoir un blog (oui parce que sinon c'est dur de faire un billet )
  • 2. Écrire un article relatant ce que vous feriez s’il vous restait 500 euros et 500 secondes à vivre. Vous avez carte blanche, que ce soit en 3 mots ou en 500 lignes, laissez libre court à votre imagination.
  • 3. Relancer la chaîne en invitant 5 de vos amis à répondre à leur tour à la question.
  • 4. Faire référence à cet article et à ces mini-règles afin que l’on puisse tracer tous les participants.
  • 5. Intituler votre article “500 euros et 500 secondes par Votre Nom”


Ma réponse : Je les jetterais par la fenêtre et les regarderais

tomber comme autant de petites miettes de temps, devenues

aussi inutiles et absurdes que lui.


Illustration (José Tricot ):  celui-là, il avait plus de cinq cent euros, ça cheville  l'argent au corps…


Je passe à 5 blogueuses des catégories Société ou Sciences, ou Impertinence (catégorie de mon invention bien sûr !) : Chez Camille Mon petit grain de sel,  Le blog de Aliciabx, Chaque jour,  Les ficelles d'Anna K.

Commenter cet article

gicerilla 18/03/2009 19:44

Je m'amuse à chercher sur le net les fictions et autres billets sur le thème de ce tag que je trouve intéressant, histoire de confronter les idées et l'imagination de mes congénères.  Vous allez à l'essentiel mais que ferez-vous donc après car les euros tomberont en quelques secondes seulement ?

kéline 01/03/2009 21:46

j'aime ta façon d'en finir avec ce billet bonne fin de soirée

Couturier Bernadette 01/03/2009 20:24

Bonjour Agnès,
Sans être dans les cinq, j’ai eu envie de relancer le jeu à ma façon et d'apporter un petit commentaire sur votre présentation.Le lien sur l'image que vous choisissez de mettre montre aussi que vous préférez choisir de vous accrocher à la vie ! C'est le jeu mais en bas il y a une sécurité - avouons qu'elle sera ténue - puisque le poids du coffre ne devrait pas permettre une résistance suffisante !Mais comme le jeu est absurde tout rentre dans l'ordre des choses 
Voici donc le lien sur mon billet 
Avec cet extrait
 
Comme je n’imagine pas facilement 500 secondes, je dois les transformer !
500 : 60 = 8 minutes et 20 secondes – c’est plus parlant pour moi
Chaque ligne se transforme en minute
Je me mets alors à penser fortement à toi
Je place dans mon cœur des atomes de bonheur
Je ferme les yeux je fais défiler les images que tu m’as fait parvenir
Je souris en pensant à celles qui t’ont fait plaisir
Je verse quelques larmes …
Le temps passe vite… il ne sert à rien de s’apitoyer sur son sort
Mieux vaut partir dans l’ivresse
Je T’offre en cadeau mon cri de plaisir !
LTM
Bernadette à ……. …….