Votre mobile vous espionne-t-il même batterie enlevée ?

Publié le par Agnès Lenoire

 

« Mais déjà des millions de microphones sauvages sont en opération : vos téléphones portables. » Philippe Madelin

 

Après les mobiles qui cuisent les œufs, les mobiles qui font exploser le maïs, voici le mobile au service des espions, afin que votre vie ne soit plus qu’un mauvais film que d’autres regardent avidement.

C’est un article de Philippe Madelin sur son blog, à la date de samedi 6 décembre 2008, qui révèle que le téléphone mobile est un instrument d’espionnage. Soit, cela paraît relever du bon sens, encore que la paranoïa ne soit pas obligatoire, tout le monde n’étant pas passionnant à surveiller. Là où le bât blesse c’est quand l’auteur affirme que son interlocuteur (dont il tait le nom pour le protéger…) lui  dit que l’on peut tout intercepter « même avec un téléphone fermé ». Je commence à douter. Fermé, ou bien en veille ?  

 

Et plus fort encore ! : pour éviter d’être écouté,  « il faut retirer la batterie de l’appareil […] Et même dans ces conditions  il y a probablement un moyen de vous suivre à la trace ! ». Vous aurez noté comme moi la précision de l’info, l’argumentation étayée, la valeur des explications techniques… Le  probablement  décrédibilise définitivement l’interlocuteur inconnu et, par voie de conséquence, monsieur Madelin qui propage cette approximation, ce flou qui trahit l’ignorance.

Car l’histoire de la batterie enlevée est la cerise sur le gâteau de la légende urbaine qui se profile. Je m’attendais même à ce que l’auteur nous dise : piétinez-le, éventrez-le, il vous espionnera encore ! Il n’a pas osé.

 

Mais ce qu’il y a d’intéressant dans cet article, ce sont les débats qui suivent, dans les commentaires. Avant de mettre mon avis critique à la suite du billet de Philippe Madelin, j’ai lu ceux des autres internautes. Oh ! surprise ! Je n’y ai vu  qu’une multitude de doutes, des appels à explications, des critiques construites, rien que du bon sens ! Des ingénieurs, des informaticiens, des techniciens en téléphonie  se sont insurgés contre des affirmations non prouvées, à tel point que Pascal Riché, rédacteur en chef du site qui accueillait cet article (Rue89) a lui-même écrit un billet pour calmer les esprits. Il y fait un bilan des interventions des internautes, en prend bonnes notes et conclut : « nous allons enquêter plus à fond sur ces questions ».

 

Lundi en fin d’après-midi, dans les commentaires du billet de Pascal Riché, monsieur Madelin livrait cette phrase lapidaire : « Je ne donnerai plus ni explication ni commentaire. »

 

Publié dans Mythes

Commenter cet article

puisqu'ils le disent 22/12/2008 10:14

"Et tu sors ça d'où on peut savoir ?"Le premier résultat que m'a renvoyé google, mais de nombreux sites ont repris la nouvelle y a quelques semaines.Mais comparons ce qui est comparable. On ne peut pas mettre au même plan une écoute unique sur un poste particulier et une écoute potentielle sur l'ensemble des téléphones. On ne peut pas se servir de l'un pour justifier l'existence de l'autre. Ce n'est pas parce que je peux voir le salon de mes voisins depuis ma fenêtre qu'il existe un moyen pour le gouvernement d'espionner toute la popolation, même volets fermés. De même, on ne peut pas mettre au même plan l'utilisation de l'existant (utilisation du "bruit" électromagnétique des claviers, ou écoute directe chez l'opérateur), et une hypothétique avancée technologique couplée à une installation secrète qui permettrait d'affirmer que ce qui est actuellement impossible deviendrait possible. (cf les commentaires des articles de Rue 89 pour voir les nombreuses raisons pour lesquelles c'est techniquement infaisable d'écouter portable éteint)

NEMROD34 21/12/2008 17:30

"Des chercheurs ont décryptés les mots de passe de pc a distance sans liaison internet quelconque; la méthode décrypter les ondes électromagnétiques émises lors de la frappe............."Ha bon?Et tu sors ça d'où on peut savoir ?  

nom 17/12/2008 14:56

Des chercheurs ont décryptés les mots de passe de pc a distance sans liaison internet quelconque; la méthode décrypter les ondes électromagnétiques émises lors de la frappe.............Pourquoi tous ces émetteurs récepteurs dissiminés partout ne pourrait pas localiser une puce de portable lorsque l'on passe à côté?Pourquoi la puce ne pourrait-elle pas émettre à la fermeture un signal de géolocalisation? Il me semble qu'une simple mise à jour du firmware pourrait, sur les téléphones récents, inséré une instruction supplémentaireA vous lire tous vous n'avez pas vraiment conscience du flicage effectif dans le monde du numérique...Il en aura fallu du temps pour que le quidam soit éveillé aux problèmes de données personnels...alors la sécurité informatique et les intrusions possibles....Avec la loi hadopi, est envisagé un trojan obligatoire et légal :s pour surveiller TOUS les abonnés, entre autre....

puisqu'ils le disent 16/12/2008 15:01

récidive: http://www.rue89.com/2008/12/13/ecoutes-ce-qui-est-possible-avec-votre-telephone-portable

McGyver 12/12/2008 16:50

Pour les parano, il reste heureusement une parade simple: envelopper son téléphone dans du papier d'alu. Si c'est hermétique, batterie ou pas, mouchard ou pas, les ondes ne passent pas.