Le mythe des « chemtrails »

Publié le par Agnès Lenoire

IMGP1402-all-.JPGEn anglais, les panaches qui suivent les avions s’appellent « contrails » mais parfois aussi « chemtrails ». Simple condensation ou bien épandage volontaire de produits chimiques. Qu’est-ce-que cela signifie ? Le mot anglais « contrail »  se traduit par traînée de condensation  et « chemtrail » par traînée de produits chimiques. Les contrails sont observables par temps clair, derrière les avions situés entre 7000 à 12000 m d’altitude, quand la température est en-dessous de 30° C. La vapeur d’eau qui sort des réacteurs devient de la glace, et la traînée sera plus ou moins persistante selon l’avion et selon la qualité de l’air, son taux d’humidité et la présence ou non de nuages du type cirrus (à 10 000 m d’altitude). La grande responsable de l’évolution de ces traînées - qu'elles soient éphémères ou persistantes - c’est donc la météo. Une observation régulière avec photos à l’appui s’avère vite suffisante pour s’en rendre compte. Les photos que j’ai placées dans ce billet ont été prises depuis ma fenêtre. Mon appareil photo n’est pas assez performant pour me permettre de prendre des traînées infimes ; mais ce jour- là elles étaient larges et épaisses, relativement persistantes. En cas d’absence de vent, elles peuvent subsister longtemps dans le ciel, s’étalant et formant à leur tour des cirrus. IMGP1404-all-.JPGIMGP1409-all-.JPG
Avec l’augmentation du trafic aérien, les contrails se multiplient, et se font remarquer. Il n’en fallait pas plus pour faire naître un mythe, une théorie du complot qui avance que ces « contrails » sont en fait des épandages volontaires de produits chimiques : les « chemtrails ». Leur multiplication en serait la preuve. Sur le site Les dessous de l’information mondiale, les photos montrent un enchevêtrement de traînées absolument superbes. Ce site prétend dénoncer une théorie du complot mondial. Pour nous en convaincre, il nous invite à aller voir des chemtrails à différents moments choisis. Extrait :

Il y a de plus grandes chances de voir des chemtrails :      cheltrails-poster.jpg

1- Juste avant un jour pluvieux ou orageux.
2- Après une longue période de pluie
3- Au lever du soleil en hiver, et au coucher du soleil quelle que soit la saison
 
Juste avant un jour pluvieux : chez moi, les gens du pays ont coutume de dire que quand on voit des panaches durables derrière les avions, c’est que le temps va se gâter le lendemain.  C’est une assertion empirique, mais elle a le mérite de mettre en cause la météo et la qualité de l’atmosphère. Le contrail devient alors un symptôme-météo se basant sur le taux d'humidité de l'atmosphère. C'est plus ou moins fiable, mais rationnel. Quand vous aurez lu les trois moments où l’on est assailli de chemtrails, avant et après la pluie, avant et après le coucher du soleil, vous verrez qu’il ne reste plus de périodes où l’on n’en voit pas !
Lever et coucher du soleil : c’est le temps fort de la journée pour avoir envie de regarder le ciel. Les couleurs du lever ou du coucher de soleil, le contraste entre un ciel déjà (ou encore) clair et le sol encore envahi par les ombres, font qu’on lève plus volontiers les yeux. Il y a quelques jours, j’en ai fait l’expérience en fin d’après-midi. Une traînée de condensation éclairée par la lueur orangée du coucher de soleil révélait des formes particulièrement drôles : de petits sacs se formaient le long du panache rectiligne d’un avion (lui-même loin devant), à distance très régulière, comme de petits moutons en ribambelle. Le temps de me précipiter sur mon appareil photo - pas plus de 10 secondes - et l’éclairage favorable orangé avait disparu, les petits moutons aussi ; ne restait qu’un filament bien fade.  Je fus plutôt surprise et dépitée…
Pour les croyants en la théorie des chemtrails, le symptôme le plus révélateur est la persistance vraiment longue des traces. Pour eux, le contrail est fugitif, le chemtrail persistant plusieurs heures et prenant l’allure de grandes nappes étalées...  Or, la durée d’une trace dans le ciel est tout entière liée aux conditions atmosphériques, vent et températures, et à l’angle d’éclairage pour l’observateur, et rien d’autre.  Les partisans des chemtrails prétendent que toutes ces traces, quand elles subsistent plusieurs heures, sont des épandages chimiques déversés volontairement pour « empêcher  le réchauffement naturel général du système solaire » mais aussi pour « empêcher les radiations nocives d’atteindre la terre », ou encore agir sur la formation de nuages en altitude. Mais ils affirment aussi qu’il ne faut pas éluder l’hypothèse d’épandages nocifs de produits biologiques et chimiques visant la population….On frémit d'horreur !
 
En août 2007, en Arkansas, ont eu lieu des prélèvements d’eau de pluie pour essayer de prouver la teneur en produits chimiques des chemtrails. Les résultats ont fait l’objet d’une vidéo sur Youtube, le 10 novembre 2007, annonçant la présence de barium dans l’eau prélevée, ce qui devait être le signe que des avions le déversaient par leurs « trails ». La région où a été prélevée l’échantillonnage d’eau est une intersection de divers couloirs aériens importants (d’Atlanta à Dallas, de San Antonio à New York, de Houston à Chicago) ; elle est pour cette raison appelée « Contrail Alley », l’allée des contrails. Sur le très sérieux site Contrail Science, rubrique Chemtrail Myths,  vous pourrez lire comment est démantelée l’info, qui avait été diffusée sur une station locale. L’info mentionnait un fort taux de barium, mais le commentaire, une fois épluché, montrait que le journaliste ne savait pas faire les conversions, ou ne savait pas lire les unités de mesure ! Sur Youtube, on peut voir les résultats écrits de l’analyse : 68.8 µg/L, c’est-à-dire 68.8 parties d’un billion. Mais écoutez le journaliste qui lit ces résultats et vous l’entendrez dire : « The results : a high level of barium, 6.8 parts per million (ppm), more than three times the toxic level set by the EPA (Environmental Protection Agency ). »  IMGP1410-all-.JPG
En réalité c’est 68.8, non 6.8, et ce n’est pas des parties par million mais des parties par billion. Soit 0.0688 parties par million. Le niveau autorisé par l’EPA étant 2.0 mg/L, c’est-à-dire 2 ppm (parties par million), le résultat du prélèvement accusateur est de 3,4% du taux limite autorisé ! Voilà comment les médias désinforment et alimentent les mythes et les peurs.
Par ailleurs, le barium est très présent dans le sol de L’Arkansas; il varie avec la pluviosité, comme partout. Il n’y a aucun rapport de cause à effet entre les contrails et le taux de barium dans les eaux de pluie, juste une corrélation… forcée. Les partisans des « chemtrails » ont donc faux sur toute la ligne, mais qu’en saura le grand public, abreuvé de fausses informations télévisées ? En fait il n’existe aucun chemtrail, il n’existe que des contrails. Cela n’empêche pas d’être conscients que les avions rejettent bien des produits de leur combustion autre que de la vapeur d’eau. Il s’agit bien d’un mode de transport polluant. Mais sa contribution à la pollution de l’atmosphère n’est pas un complot. 
Pour  d’autres explications techniques et scientifiques,  pour connaître d’autres phénomènes sur les « contrails » - comme les « distrails » -, et pour vous régaler de magnifiques photos, allez visiter le site en anglais Contrail Science, ainsi que celui, en français, Contrails !.

Photos contrails : Agnès Lenoire
Poster "Stop chemtrail" extrait du site Contrail Science
.

Publié dans Mythes

Commenter cet article

wqwqwq 15/11/2013 03:29


Vous confondez billion et milliard. 


En anglais : 1 billion = 10 Puissance 9, soit un milliard


En français : 1 billion = 10 puissance 12, soit mille milliards.


Ca ne change rien au raisonnement et aux chiffres, mais ça peut entretenir la confusion.

Insoumix 20/06/2013 02:42


madame, votre article sur les épandages est pathétique, nier que le ciel est voilé artificiellement ne marchera plus très longtemps, les esprits s'éveillent et la colère gronde...

je ne vous salue pas... 

Dissertation Writing 26/02/2011 12:46



Thank you for sharing this information. The information was very helpful and saved a lot of my time.

Writing a Dissertation



dissertation 20/01/2010 11:16


I have been visiting various blogs for my dissertation research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards
______________________

dissertation


watcher 30/09/2009 15:57



Juste une petite précision a ceux et celle qui pence encore que ces traînée ne son en faites que des contrails
...


 


Je vous rappel que vous respiré la même air que nous ! donc la même air pollué par tout ces agent pathogène et ces
particule d'aluminium qui bien sur ce loge tranquillement dans votre cerveau .. N'attendant que une seul choses. être excité par toutes ces onde UBF (Ultra basse Fréquence) venant de
HAARP


 


Ha oui juste pour précisé que de toute façon si tout le monde continue a fermé les YEUX ...


 


On va tous y rester !


 


Ces maintenant qu'il fau agir et pas demain !


 


Une solution existe.. Les appareils a ORGONITE


Renseigné vous ...


et rappelez-vous que l'être humain a été conçu avec des yeux !


Alors ouvré les yeux !!.. Sortez-vous les doigt tu cul


 


PS : Vous avez pensé a vos enfants ? Ha oui j’oublié.. Nous somme tellement égoïste que de toute façon la
génération futur en s’en bas complètement … (petit rappel cela a fais la même choses que dans les année 30.. les gents voyer comment le nazisme monté.. et personne a réagi …


 


Paix a votre âme