Jardinez sans la Lune !

Publié le par Agnès Lenoire

Jardinez sans la Lune !

Il est un dogme  installé dans le petit monde des jardiniers, sans aucune exception, ainsi que dans la presse féminine et la presse régionale : le pouvoir de la Lune sur les plantes. Pas un magazine de jardinage, pas un article de conseils de plantation sans son calendrier lunaire. Vous n’y échapperez pas.

Comme j’ai commencé un potager au printemps dernier et que, débutante, j’ai consulté pas mal de publications, je me suis sentie submergée, et un peu agacée, par cette mode du « tout lunaire ». Alors, à partir du mois prochain, durant lequel vont débuter les premiers semis sous serre, ou les premières plantations sous tunnel, j’ai décidé de faire quelques expériences en respectant un protocole.

Je ferai, à partir du même sachet de graines, dans la même terre, à la même exposition, avec soins identiques, plusieurs semis à différentes moments. J’installerai une planche de culture en respectant les consignes de la reine-mère sélène, et une planche à une autre date en ne suivant que la météo pour me dicter ma conduite.

J’ai appris dans Rustica, le grand Ordonnateur du jardinage lunaire, qu’il me faudra non seulement tenir compte de la phase lunaire, mais aussi de la constellation devant laquelle la Lune circule : si elle passe devant une constellation de Terre (taureau, vierge, capricorne), la période est favorable aux légumes racines ; devant une constellation d’Eau, la faveur est aux feuilles et aux tiges ; devant une constellation d’Air, tout sourira aux fleurs ; devant une constellation de feu, ce sera le bonheur des fruits et des graines. Il faudra donc soigner tout ce petit monde vivant en tenant compte de ces injonctions. Et comme les constellations de Terre sont les plus grandes sur le ciel, je devrai passer plus de temps avec les légumes-racines qu’avec les autres. Quelle discrimination ! Le ciel serait-il injuste ? Pour finir il faut aussi observer si la Lune est descendante ou ascendante par rapport à l’horizon et en tenir compte. Il paraît que c’est important aussi ! Je sens que cela va devenir très compliqué et un peu « hors sol ».

Ces sommations ont toutes un point commun : elles ne sont assorties d’aucune explication qui puisse parler à l’intelligence. Seule la transmission patrimoniale depuis la nuit des temps fait sa force.

Dans mes prochains billets je vous présenterai quelques témoignages de pratiquants du jardinage avec la Lune, un peu de rhétorique astrologique, et les aberrations du calendrier lunaire, en particulier avec les éclipses. Et je vous tiendrai au courant par la suite de ma petite expérience de cultures avec et sans la Lune. Mais je la préfère tellement dans mon télescope ou mon appareil photo !

Commenter cet article

voyance gratuite par mail rapide 20/10/2016 10:27

Bravo pour le blog et vos articles.

voyance gratuite par telephone 22/07/2016 12:06

Cool blog you have here, I will check in often.

voyance par mail gratuite 02/06/2016 13:28

Merci pour cet article qui contient plein de bons conseils. C’est quelque chose que j’avais du mal à comprendre auparavant.

Albireo 26/01/2016 22:41

Petite expérience de zététique...?
En tout cas, la Lune excite bien l'imagination !
Jolie la photo !!! Bravo..
Albiréo