Des racines dans le ciel

Publié le par Agnès Lenoire

Des racines dans le ciel

Dans Rustica de cette semaine, des jardiniers amateurs et des pépiniéristes (la formation professionnelle ne protège pas de l’irrationnel !), témoignent de leur pratique horticole avec la Lune, souvent de façon très ancienne. Plus vous jardinez depuis longtemps, plus vous vous accrochez à votre pratique en lien avec la Lune !  Le dogme est plus difficile à arracher que  les mauvaises herbes, comme si on s’engluait dans un rituel rassurant, sans plus de remise en question.

La première personne interrogée affirme que les rayons cosmiques sont reçus par le sol et ensuite diffusés aux plantes. Mais c’est quoi les rayons cosmiques ? Les constellations ne sont que des dessins, elle ne diffusent rien de rien et la Lune ne fait que refléter la lumière solaire.

Une autre pense qu’il est plus utile de suivre la lune descendante ou ascendante plutôt que les phases (croissante ou décroissante). On ne saura pas pourquoi. C’est juste comme ça.

Une troisième compte sur l’énergie positive supplémentaire distribuée par la course de la Lune pour soigner les plantes de sa pépinière. Les acheteurs de ces plantes ne connaissent pas leur chance d’acquérir un peu de Lune au cœur de leurs légumes. Ce pépiniériste pratique aussi la biodynamie, mélange de mystique et de décoctions. Tant qu'à faire...

Enfin un autre pépiniériste surveille les constellations derrière la Lune pour qu’elles soient favorables à la bonne santé de ses plantations. De grands dessins sur le ciel lui apportent sans doute l’immense satisfaction que le ciel est avec lui.

À propos des constellations, il faut savoir que, selon les adeptes, certaines sont utiles aux légumes racines (les constellations de terre), d’autres aux tiges et feuilles (constellations d’eau), d’autres aux fleurs (d’air) et enfin aux fruits et graines (de feu). Et comme les constellations de terre occupent la plus grande place sur le ciel, vous devrez passer plus de temps à vous occuper de vos légumes racines. À vous les cageots de pommes de terre à ne plus savoir qu’en faire ! Bien sûr Ophiucus  - appelée aussi Serpentaire selon les cartes - n’intervient pas dans cette liste (l’astrologie ne connaît pas la treizième constellation de la bande zodiacale). Quand la Lune passe devant Ophiucus/ Serpentaire, que se passe-t-il ? Le jardin s’arrête de vivre ? Il s’étiole ?

Il est à noter tout de même que tous ces jardiniers adeptes de la Lune suivent aussi des principes bien plus pragmatiques : ils préparent leur terre, l’enrichissent de compost, vérifient la météo et prêtent attention à l’exposition solaire. Leurs résultats, excellents selon eux, relèvent donc du simple bon sens, même si eux mettent en avant le ciel qui protège leurs cultures.

Jardiner avec la Lune, c’est croire que le ciel est avec nous quand on s’épuise à biner, bêcher, planter, désherber. Finalement, un peu d’anthropocentrisme, ça console… 

Source image de la Lune : site de la NASA 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyante serieuse par mail 20/10/2016 10:26

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !

voyance par mail 14/09/2016 17:21

Toujours aussi passionnant et tellement diversifier, je suis heureuse moi qui suis invalide vous m’apportez que du bonheur. Continuez ainsi !

Voyance gratuite serieuse 01/03/2016 15:04

Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre blog est vraiment super ! J’aime bien son interface, et j’ai trop adoré le contenu aussi. Surtout continuez ainsi !

Agnès Lenoire 31/01/2016 15:22

La Lune peut agir par attraction sur les océans et la croûte terrestre parce que ce sont des surfaces immenses. D'ailleurs dans les mers les marées sont faibles et ne se voient presque plus. L'action de la Lune ne peut donc se situer à ce niveau sur les plantes. De plus, si c'était vraiment l'attraction lunaire qui agisse, le jardinier qui s'approche de ses plantes exercerait sur elles une attraction bien plus importante, à cause de sa masse et de sa très forte proximité.
Je n'aime pas trop les OGM ! Le danger des OGM, c'est le nivellement de la diversité des plantes par le bas. Toujours plus d'OGM, c'est toujours moins de nouveautés dans la nature, et donc une capacité moindre à résister au changement. climatique. Toutes les espèces vivantes ont une formidable capacité à résister aux crises, à condition de présenter une riche diversité génétique . Les OGM, c'est l'appauvrissement de la nature... et des extinctions qui vont s'accélérer...Une calamité.

jack 31/01/2016 14:14

Néanmoins peut être y a t-il une influence de la lune sur la croissance des plantes à certaines époques selon les distances Terre Lune,,les conjonctions etc;il ne faut pas tout rejeter ou tout bénir comme les sceptiques du Québec pour qui les OGM ou Monsanto paraissent être des bienfaiteurs.
extrait du site:
http://www.je-comprends-enfin.fr/index.php?/Eau-ondes-et-mouvement/eau-terre-lune-soleil-et-marees/id-menu-14.html "..Mais l’attraction de la Lune se fait également sur la croûte terrestre. Même si le mouvement est moins visible, le manteau rocheux se déplace de plusieurs dizaines de centimètres à chaque marée...."